ATELIERS DE PHYSIQUE POUR LES CLASSES

Réserver

La mayonnaise, une star de la cuisine sur le banc d'essai Solide ou liquide ?

Au cours de cet atelier, les étudiants ont l’occasion d’analyser le comportement d’un matériau spécifique sous toutes ses formes et d’apprendre à établir une relation entre sa structure et son comportement d’écoulement sous toutes ses formes et apprennent à établir une relation entre sa structure et son comportement en matière d’écoulement.

Différents outils expérimentaux sont utilisés pour analyser la mayonnaise :

  • Microscopie pour étudier la structure
  • Le rhéomètre et l’équation de Hagen-Poiseuille pour étudier les propriétés d’écoulement.

À la fin de la journée, chaque groupe présente ses résultats et ses conclusions.

L’atelier convient aux classes allant de la Seconde à la Terminale, c’est-à-dire aux élèves âgés de 15 à 19 ans.


Réserver
Réserver

La spectroscopie moderne au service de la recherche sur les matériaux : de quelle manière la crème solaire protège-t-elle notre peau ?

Qu’est-ce que la lumière ? Pourquoi avons-nous besoin de crème solaire ? Quelle est son efficacité pour bloquer les rayonnements nocifs ? Dans cet atelier, les élèves en apprennent davantage sur la lumière et les longueurs d’onde par le biais d’une application quotidienne. Ils utilisent un spectroscope moderne pour explorer le fonctionnement des radiations électromagnétiques. Ensuite, en suivant une recette simple, ils fabriquent leur propre crème solaire à partir d’ingrédients naturels et testent son efficacité à bloquer les rayons UV nocifs.

Les participants effectuent trois tâches principales :

  • Découverte des principes de l’interférence des ondes et mesure expérimentale des maxima et minima de la lumière.
  • Construction de leur propre spectromètre bricolé pour observer les spectres d’absorption et d’émission de différentes lampes à gaz.
  • Tester leur crème solaire naturelle en mesurant les spectres d’absorption et de transmission pour différentes longueurs d’onde.

Cet atelier d’une journée convient aux classes allant de la seconde à la terminale, c’est-à-dire aux élèves âgés de 15 à 19 ans.

Des connaissances préalables sur les sujets suivants peuvent être utiles aux participants : Compréhension de base des longueurs d’onde


Réserver
Réserver

Recherche de pointe pour de meilleures cellules photovoltaïques : le soleil brille-t-il aussi dans nos labos ?

Comment fonctionne une cellule solaire ? Comment peut-on mesurer son rendement et sa puissance à l’aide d’un simulateur de soleil? Au cours de cet atelier de physique, les élèves ont l’occasion de découvrir les réponses à ces questions passionnantes. Ils comprennent mieux les recherches actuelles sur les cellules solaires et découvrent pourquoi il existe différentes technologies de cellules solaires.

Au cours de l’atelier, les élèves apprennent, grâce à des expériences pratiques, à:

  • Produire une cellule solaire organique à colorant
  • Tester le courant de court-circuit et la tension en circuit ouvert d’une cellule solaire
  • Mesurer la puissance de différentes cellules solaires à l’aide d’un simulateur de soleil
  • Calibrer l’intensité lumineuse et étudier l’influence de la températures sur le rendement à l’aide d’un équipement scientifique. (journée complète uniquement)
  • Utiliser différents lasers pour découvrir la relation de réciprocité entre une LED et une cellule solaire et prédire la couleur d’émission d’une LED uniquement à partir de ses propriétés d’absorption (journée complète uniquement).

À la fin de la journée, les résultats de tous les groupes sont discutés et les participants découvrent quel groupe a créé la meilleure cellule solaire organique.

L’atelier est disponible en deux formats, soit en journée complète, soit en demi-journée.
Atelier d’une journée pour les classes de 1ère et Terminale (élèves âgés de 16 à 19 ans).
Atelier d’une demi-journée pour les classes de 2ème (élèves âgés de 15 ans).

Des connaissances préalables sur les sujets suivants peuvent être utiles aux participants : Courant, tension, puissance dans les circuits. Plus, le rendement et les orbitales des électrons pour l’atelier d’une journée.


Réserver
Réserver

Les énergies renouvelables

Quelle est notre consommation d’énergie? Notre mode de vie influe-t-il sur la quantité d’énergie dont nous avons besoin? Les technologies renouvelables pourraient-elles répondre à tous les besoins énergétiques au Luxembourg? Au cours de cet atelier, les élèves chercheront des réponses à l’aide d’un processus d’auto-évaluation et d’expériences pratiques. À la fin de la journée, ils seront en mesure de répondre à ces questions grâce à leurs propres recherches.

Les participants effectuent les tâches suivantes:

  • Évaluer le potentiel des technologies solaires, éoliennes, de la biomasse ou de l’énergie humaine
  • Calculer leurs besoins énergétiques quotidiens et apprendre à résoudre le problème du bilan énergétique à l’aide des données qu’ils ont générées.
  • Comparer leur propre consommation d’énergie à celle d’autres personnes et discuter de la possibilité pour le Luxembourg de passer à 100 % d’énergies renouvelables.
  • Apprendre la différence entre puissance et énergie
  • Découvrir les avantages et les inconvénients des différents types d’énergies renouvelables et apprendre qu’elles nécessitent des surfaces de terrain.

Cet atelier d’une demi-journée est adapté aux classes allant de la 4e à la Terminale, c’est-à-dire aux élèves âgés de 13 à 19 ans.

Il peut être combiné avec d’autres ateliers consacrés à l’énergie et au développement durable.

Cet atelier a été développé par une équipe de chercheurs du département de physique et de science des matériaux de l’Université du Luxembourg dans le cadre du projet Energy4Life.
Découvrez l’atelier et les chercheurs qui l’ont créé dans cette vidéo.

Vous pouvez trouver plus d’informations sur ce projet sur le site web dédié e4l.


Réserver
Réserver

CO2

Dans cet atelier, les élèves apprennent à connaître le CO2 dans le contexte du réchauffement climatique. Ils découvrent différentes façons de mesurer sa concentration, comment le détecter et explorent son rôle dans les processus naturels tels que l’effet de serre.

En suivant les étapes d’une présentation en ligne et en travaillant en petits groupes, les élèves peuvent expérimenter de manière autonome afin de répondre à une série de questions scientifiques. Ils mènent une série d’expériences sur l’effet albédo, le rayonnement thermique et le CO2. Ces activités permettent aux participants de découvrir différents domaines de la physique, des sciences de l’environnement, de l’ingénierie et de la biologie.

Cet atelier d’une demi-journée convient aux classes allant de la 3e à la Terminale, c’est-à-dire aux élèves âgés de 14 à 19 ans.

Il peut être combiné avec d’autres ateliers consacrés à l’énergie et au développement durable.


Réserver